Le mot des élus du groupe minoritaire Ligné Avenir

Contact : Olivier Grillet et Michael Potard / ligne44.avenir@gmail.com / https://plus.google.com/collection/EoSZgB

Le mot des élus du groupe minoritaire Ligné Avenir

Retrouvez toutes les communications de la minorité municipale en cliquant ici.

Dans les communes de plus de 3500 habitants, la minorité municipale a droit à un espace d'expression dans les supports de communication en lien avec les réalisations et la gestion du conseil municipal.Aussi, depuis le 1er septembre 2016, le conseil municipal a décidé de mettre en conformité son règlement intérieur avec les dispositions du code général des collectivités territoriales. Actuellement, cet espace d'expression se matérialise dans le magazine municipal et sur le site web de la commune. Le règlement définit la taille et les caractéristiques de cet espace (1600 signes, espaces compris, hors titre, contact et signature, ce qui est supérieur à ce que proposent bien d'autres communes). Aucune communication n'est censurée si cette dernière respecte les règles de publication définies. Dans le cas contraire, il est demandé à la minorité de modifier son texte. D'autre part, la fréquence d'expression, y compris sur le site web, sera conforme à celle de la périodicité du magazine municipal. Enfin, l'opposition aura la possibilité de mettre sur le site web (www.ligne.fr) un article différent de celui publié dans le support écrit, mais avec les mêmes règles de publication définies.

Tribune libre (Ligné Info n°112)

Lors du Conseil municipal de janvier 2017, Monsieur le Conseiller régional-Maire de Ligné nous a informé avoir reçu, le 30 septembre 2016, un courrier de la Préfecture par lequel les services de l'État informent placer la commune en « réseau d'alerte », procédure de suivi de la situation fi nancière d'une collectivité. Nous nous sommes étonnés de l'absence de communication sur ce sujet auprès du Conseil municipal. Ce contexte fi nancier oblige désormais à faire évoluer de manière signifi cative la fi scalité locale, par une revalorisation annuelle des impositions, pesant déjà lourdement sur les ménages. Ceci, tout en maitrisant nos charges de fonctionnement et en limitant le recours à l'emprunt, reportant ainsi certains investissements. Le projet de nouvelle mairie, dont nous avons déjà dit que nous ne contestions pas la nécessité à moyen ou long terme, va cependant nécessiter un nouvel emprunt de 1,69M€. Sachant que l'extinction des dettes actuelles de la commune ne se réalisera pas avant 2031, les ménages vont donc encore longtemps continuer d'assumer cette charge et la commune devra faire face à l'absence de marge de manoeuvre fi nancière dans les années à venir. Pour plus de transparence, nous nous sommes entretenus avec Monsieur le Conseiller régional-Maire afi n de lui proposer qu'un conseiller de la minorité municipale puisse intégrer la commission « fi nances » de la commune : cela nous a de nouveau été refusé. Tout comme pour la question de la diminution du nombre de conseils municipaux annuels, nous attendions des raisons objectives, que nous n'avons pas eues.

Tribune libre (Ligné Info n°111)

Notre commune a engagé la révision de son Plan Local d'Urbanisme (PLU), document stratégique pour l'évolution de Ligné à l'horizon 2030. Chaque Lignéen(ne) est donc concerné(e). Des documents sont en ligne sur le site de la commune (rubrique « urbanisme »), et des réunions publiques vous seront proposées. Soyez nombreux(ses) à y contribuer, afin que les élu(e)s puissent tenir compte de vos remarques. Lors du Conseil municipal de novembre, il nous a été remis un planning des réunions 2017 du Conseil municipal : sans raisons, ces derniers passent de 10 à 6 par an. Difficile de continuer à administrer les affaires de la commune en ayant si peu de moments de travail en commun et de consultation des élus. Nous sommes dans l'attente d'explications. La commission environnement oeuvre à un projet de jardin naturel partagé, et à une meilleure organisation du tri sélectif sur la commune. Avec le recrutement d'une personne ressource en service civique, après des animations sur le thème du Climat, l'environnement prend donc toute sa place à Ligné : nous y contribuons pleinement. La légumerie du Pays d'Ancenis, créée par des paysans locaux, peut désormais approvisionner en circuit court, avec des légumes et fruits bio, les restaurants scolaires et maisons de retraite du territoire. Nous avons demandé à ce que la commune de Ligné contribue à cette action exemplaire, comme d'autres (Couffé, Mouzeil, …). Nous terminerons en vous souhaitant tout le bonheur possible, pour vous et vos familles, à l'occasion de la nouvelle année 2017 qui s'annonce.

Tribune libre (Ligné Info n°110)

Moins 50 % ! Non, ce ne sont pas les soldes ! Mais la proposition de Monsieur Le Conseiller régional-Maire, validée par l'intégralité des conseillers municipaux de la majorité, de réduire de moitié le texte permettant à la minorité municipale de s'exprimer dans le Ligné Infos. Cette décision, imposée sans consultation préalable, traduit le malaise existant dans la réalisation de notre mandat d'élus. Plusieurs centaines de Lignéen(ne)s nous ont fait confiance afin de les représenter. Nous nous exprimons pour défendre leurs intérêts, mais aussi les valeurs et les idées que nous portons. Cela doit déranger pour que nous soyons ainsi censurés. Nous vous laissons juger de cette décision unilatérale, qui ne nous empêchera pas de continuer à nous exprimer, à agir avec respect, responsabilité et humilité.
Autre sujet d'actualité, la Loi de transition énergétique impose le « zéro pesticides » pour les espaces publics à compter du 1er janvier 2017 (2019 pour l'usage domestique). Chacun(e) devra accepter la présence de flore spontanée et les nouvelles pratiques de gestion par nos équipes municipales sur les espaces verts, voiries et itinéraires de promenade. Des décisions qui vont dans le bon sens, plus personne ne pouvant contester la dangerosité de ces produits pour la santé publique, la qualité de l'eau, la biodiversité. Restera à prendre des décisions courageuses pour les professionnels, les utilisant également à leurs risques et périls. Nous restons à votre disposition et allons développer d'autres moyens de communication afin de nous exprimer librement sur les sujets municipaux.



site internet mairie